Aller au contenu principal

Impliquer les femmes pour renforcer la communauté des migrants de retour

Les femmes migrantes de retour vues comme messagères, influenceurs et actrices de la société civile.

Pourquoi construire une communauté de “messagers” parmi les migrants de retour?

L’engagement des migrants de retour comme messagers et des acteurs de la société civile engagés dans des campagnes de sensibilisation sur les risques et les conséquences de la migration irrégulière et les possibilités locales est bénéfique pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, elle offre une dynamique progressiste, en donnant la parole aux hommes et aux femmes qui ont fait l’expérience de la migration et qui sont prêts à partager leurs histoires. Ensuite, la mise en place de plateformes de communication entre pairs est un moyen à la fois d’autonomiser les migrants de retour et de renforcer l’impact des campagnes de sensibilisation. De telles initiatives, si elles sont associées au renforcement des capacités et à la création de réseau, ont le pouvoir de reconnecter les migrants de retour à leurs communautés.

4 raisons pour lesquelles la participation active des femmes au sein de la communauté des migrants de retour est cruciale:

Même si les femmes ne constituent pas la majorité des jeunes qui tentent de migrer par des voies irrégulières en Afrique de l’Ouest, la participation des migrants de retour féminines en tant que messagères et actrices de la société civile est essentielle:

  1. Les femmes qui entreprennent un voyage en empruntant des voies irrégulières sont exposées à des risques plus élevés, notamment la traite des êtres humains, l’exploitation sexuelle et la violation des droits de l’homme, et cela devrait être pris en compte par les potentielles migrantes.
  2. Les femmes sont au cœur de la dynamique sociale des sociétés d’Afrique de l’Ouest, notamment dans le processus de prise de décision des jeunes. Elles sont des personnes d’influence et constituent un important groupe d’audience secondaire pour les campagnes de sensibilisation.
  3. Les femmes sont écoutées et respectées par leurs parents, les membres de la communauté et les jeunes. Si elles sont correctement informées et habilitées, elles sont bien placées pour jouer un rôle consultatif.
  4. Selon l’approche pair a pair, les femmes doivent être engagées pour communiquer efficacement avec d’autres femmes à tous les niveaux de la société.

Comment s’engager avec les femmes “Migrantes comme messagères”?

Il existe cinq points utiles pour engager des femmes volontaires comme messagères:

  • Développer une stratégie spécifique au contexte de l’engagement des femmes, afin de définir clairement où et comment les femmes volontaires s’intègrent au processus.
  • Organiser des réunions dans des espaces sûrs où les participantes se sentent libres de s’exprimer.
  • Concevoir des activités qui encouragent la participation des femmes, en tenant compte du travail (tant au sein du foyer qu’à l’extérieur) et des obligations sociales. Le meilleur moyen est d’impliquer les femmes de la même communauté dans la conception des activités.
  • Les femmes déjà engagées comme volontaires sont des modèles. Aidez-les à donner de la visibilité à ce qu’elles font, afin d’encourager d’autres femmes à participer.

Survey