Aller au contenu principal

COVID-19, en ligne, évaluation Évaluation de l’efficacité de WhatsApp en tant qu’outil d’enquête sur les migrants

COVID-19, en ligne, évaluation Évaluation de l’efficacité de WhatsApp en tant qu’outil d’enquête sur les migrants

Oui à Whatsapp?

Nos téléphones, qu’on le veuille ou non, ils font désormais partie intégrante de nos vies. En plus d’être notre lien avec nos proches, ils nous servent d’appareils photo, de réveils et de portails généraux vers le monde extérieur. Les smartphones représentent de plus en plus un outil important de collecte de données. Cela devient particulièrement vrai dans le contexte de restrictions soudaines des contacts, comme la pandémie de COVID-19.

Deux milliards de personnes, soit plus d’un quart des humains sur la planète, utilisent WhatsApp chaque mois. Il s’agit de l’application de messagerie la plus populaire au monde, mais son utilisation comme outil de collecte de données n’a été explorée que récemment. L’outil d’enquête “à l’ancienne” est une enquête auto-administrée, papier-crayon Pourtant les enquêtes en ligne plus rapides et moins chères existent depuis un certain temps. Mais outre le coût et la couverture, les enquêtes WhatsApp offrent des avantages supplémentaires dans les pays à faible revenu. Les messages ne consomment pas trop de données et les notes vocales sont populaires dans les pays où les taux d’alphabétisation sont faibles et la connexion Internet peu fiable.